Conseil d’administration

Le Conseil d’administration constitue l’instance décisionnelle du CCDI. Il exerce les pouvoirs dévolus par les règlements administratifs. Il voit à l’administration courante des affaires du Conseil ainsi qu’à la réalisation de sa mission.

 

La constitution et les règlements administratifs du le Conseil d’administration prévoient que le CCDI est composé d’un minimum de huit (8) et d’un maximum de trente-six (36) membres. Les règlements administratifs prévoient également que les personnes suivantes siègent sur le Conseil d’administration en tant que membres ex-officio: le jurisconsulte du ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (ou tout ministère qui lui succédera); le sous-ministre adjoint du ministère de la Justice responsable pour le droit international; le Président de la Société québécoise de droit international(SQDI); et le président sortant du Conseil d’administration du CCDI.

 

Les membres du Conseil d’administration sont élus pour une période de trois (3) ans (renouvelable) parmi les membres du CCDI et doivent, dans la mesure du possible, refléter la diversité du Canada ainsi que la répartition géographique et le parcours professionnel des Membres (y compris le milieu universitaire, le secteur public, le secteur privé, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales);

Les dirigeants du CCDI - le/la Président(e), le/la Trésorier(ière) et le/la Secrétaire - sont issus des membres du conseil d’administration et sont nommés par cet organe pour un mandat de trois ans.

Comité Exécutif  :

Cool%25252520Girl_edited_edited_edited_e

Gib van Ert

Président

Gib van Ert pratique le litige civil et le droit public avec le cabinet Olthuis van Ert à Ottawa et à Vancouver. De 2015 à 2018, il a été conseiller juridique principal auprès de deux juges en chef successifs du Canada.

Cool%25252520Girl_edited_edited_edited_e

Maître Alexandra Logvin

Trésorière

Alexandra est titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université d’Ottawa axée sur l’arbitrage commercial entre les investisseurs privés étrangers et les États.

Cool%25252520Girl_edited_edited_edited_e

Justin Mohammed

Secrétaire

Justin Mohammed est responsable des campagnes et politiques en droits humains à Amnistie internationale Canada. Avant de travailler pour Amnistie internationale, M. Mohammed a été greffier à la Cour fédérale du Canada.

Membres du conseil d'administration : 

Payam Akhavan | University of Toronto

Olabisi D. Akinkugbe | Schulich School of Law, Dalhousie University

Marie-Claude Boisvert | Global Affairs Canada
Victoria Clark | Immigration and Refugee Board of Canada
Miriam Cohen | Université de Montréal
Charles-Emmanuel Coté | Université Laval
John Currie | University of Ottawa 
Armand de Mestral, Prof. | McGill University
Scott Fairley | Cambridge LLP
Craig Forcese | University of Ottawa 

lcol. Nadine Fortin | JAG, National Defence
Patricia  Galvao-Ferreira | University of Windsor
Amanda Garay | Global Affairs Canada

Amanda Ghahremani | avocate et consultante en droit
Catherine Gribbin | Canadian Red Cross
Joanna Harrington | University of Alberta

Joan Kasozi | Associate with Cambridge LLP

Alan Kessel | Legal Adviser, GAC
Nicolas Lamp | Queen's University
Céline  Lévesque | Université d’Ottawa
Alexandra Logvin | Fasken Martineau
Tamar  Meshel | University of Alberta
Justin Mohammed | Amnesty International Canada
Dan Moore | Justice Canada

Sarah Morales | University of Victoria
Valerie Oosterveld | University of Western Ontario

Nancy Othmer | Sous-ministre adjointe, secteur du droit public et des services législatifs, Justice Canada

Maria Panezi | Université du Nouveau-Brunswick

François Roch | Président, Société québécoise de droit international (SQDI)

Marilynn Rubayika | Legal Aid Saskatchewan

Pierre-Olivier Savoie | Savoie Arbitration

Penelope Simons | University of Ottawa 
Érick  Sullivan | Université Laval
Gib van Ert | cabinet Olthuis van Ert Law
Angela Veitch | Canadian permanent mission to NATO, Brussels

James Yap | President, Canadian Lawyers for International Human Rights (CLAIHR)