Prix du livre savant de 2020

Le CCDI est heureux d’annoncer que la professeure Adelle Blackett a été désignée lauréate du Prix du livre savant de 2020 pour son ouvrage Everyday Transgressions: Domestic Workers’ Transnational Challenge to International Labor Law (transgressions quotidiennes : le défi transnational des travailleurs domestiques et le droit international du travail) (Cornell University Press 2019). Le Prix du livre savant récompense le travail d’érudits canadiens en droit international, plus particulièrement des livres savants qui apportent une contribution substantielle à la littérature sur le droit international.


Lauréate: Professeure Adelle Blackett

Le livre de la professeure Blackett est un récit éloquent sur un sujet novateur. La perspective unique de l’auteure sur l’histoire de la Convention no 189 sur le travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques et de la Recommandation no 201 de l’OIT se révèle fort innovante. L’originalité du livre et la rigueur des propos sur ce sujet d’actualité contribuent de façon notable au corpus documentaire en droit international. L’ouvrage démontre le rôle joué par les mouvements transfrontaliers au sein et au-delà des institutions internationales dans l’établissement de nouvelles règles de droit international, plus précisément en se penchant sur la convention sur les travailleurs domestiques de l’Organisation internationale du travail. Adelle Blackett, Ad. E., M.S.R.C., est professeure de droit et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit transnational du travail et développement à l’Université McGill. En savoir plus…



Deuxième place

De plus, le professeur Patrick Dumberry et son ouvrage A Guide to State Succession in International Investment Law (Edward Elgar Publishing 2018) (guide sur la succession d’États en droit international des investissements) a remporté la deuxième place. ​ Le livre du professeur Patrick Dumberry a été sélectionné en deuxième place en reconnaissance de sa maîtrise technique élevée dans un domaine d’études novateur, plus particulièrement: son utilité pour les praticiens de l’arbitrage, la richesse des sources dans lesquelles il puise et qu’il fournit au lecteur, et l’analyse experte d’une étude venant faire le lien entre le droit visant la succession d'États et le droit des investissements étrangers. Patrick Dumberry est professeur titulaire à l’Université d’Ottawa, Faculté de droit – Section de droit civil. En savoir plus...