Déclaration du président du CCDI, Gib van Ert, concernant l'attaque contre l'Ukraine

C’est l’un des principes les moins controversés du droit international moderne que les États doivent s’abstenir de recourir à la menace ou à l’emploi de la force contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique d’autres États. L’attaque de la Russie contre l’Ukraine est une violation manifeste et injustifiable de cette règle.


Il est rassurant de voir les sociétés de droit international à travers le monde condamner l’invasion russe de l’Ukraine. L’engagement du Conseil canadien de droit international envers la promotion de la primauté du droit et des principes de la Charte des Nations Unies n’est que renforcé par cet acte d’agression flagrant.